News

Un nouveau binôme à la tête de la CCOJ

Ce mardi 8 septembre, les membres de la CCOJ ont choisi pour cette dernière un nouveau président et un nouveau vice-président.

Joris Fakroune, secrétaire général du Conseil de la Jeunesse Catholique (CJC), a été élu à l’unanimité président de la CCOJ pour la législature en cours. À ses côtés, Adrien Pauly, assistant politique et chargé de communication de Jeunes & Libres, également élu à l’unanimité, l’assistera dans son mandat.
Le binôme a été élu avec comme priorité d’améliorer le fonctionnement de la CCOJ en mobilisant son intelligence collective, de s’emparer du mémorandum de la CCOJ de 2019 en vue de la réforme du décret OJ, de défendre le Secteur Jeunesse face aux conséquences négatives de la crise sanitaire et retisser les liens entre la CCOJ et ses interlocuteurs traditionnels, liens qui se sont distendus durant la vacance des mandats.

Enfin, plus que jamais, le binôme s’est engagé à amplifier et faire rayonner l’image positive des jeunes et des associations qui œuvrent tous les jours, dans un contexte difficile, pour leur permettre de devenir des Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires). Le travail mené par les OJ est essentiel et l’investissement des jeunes au sein de celles-ci mérite d’être reconnu et soutenu.

La Commission Consultative des Organisations de Jeunesse (CCOJ), composée de représentants d’associations agréées en tant qu’Organisations de Jeunesses, a pour missions d’émettre des avis, d’initiative ou à la demande du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sur la reconnaissance et le retrait de reconnaissance des organisations de jeunesse et groupements de jeunesse ainsi que de formuler des avis et propositions sur toute question relative à la promotion des OJ et de leur public. Au-delà des missions qui lui sont confiées dans le Décret OJ de 2009, la CCOJ est avant tout le lieu de débat officiel du Secteur de la Jeunesse.

Cela marque le retour des libéraux dans le binôme de président et vice-président, 2 ans après le mandat à la présidence de Benjamin Cocriamont.

Author


Avatar